Quand le copropriétaire veut comprendre !

Le copropriétaire : pourquoi le projet a-t-il été rejeté ?

Moi : c’était une assemblée générale par correspondance. Les gens ont voté en renvoyant un bulletin. Il n’y a pas eu de réunion et donc je n’ai pas les arguments.

Le copropriétaire : je comprends bien le principe d’une AG par correspondance mais quels étaient les arguments des opposants ?

Moi : c’était une assemblée générale par correspondance. Les gens ont voté en renvoyant un bulletin. Il n’y a pas eu de réunion et donc je n’ai pas les arguments.

Le copropriétaire : d’accord je comprends.

Moi dans ma tête : la première fois si vous m’aviez écoutée, cela nous aurait fait gagner du temps à l’un et l’autre.

#mefautuntriplecafe